Le vent et les paysages de Patagonie

Le vent de Patagonie

Du printemps austral jusqu’à la fin de l’été, la Patagonie est balayée et façonnée para un vent important. À cette époque, les tempêtes durent entre 2 et 4 jours mais s’étendent parfois jusqu’à une semaine. Durant les mois d’hiver, les tempêtes sont beaucoup moins fréquentes et ne durent que quelques heures. La zone des canaux du sud de la Patagonie est particulièrement venteuse, en effet les montagnes d’une altitude relativement faible laissent filtrer les vents.

Ces vents balayent ces terres d’ouest en est puisque les dominantes au cours de l´année d’ouest, de nord-ouest et sud-ouest. La région est marquée par la présence de l’anticyclone du Pacifique en provenance de l’Équateur. Celui-ci est responsable du beau temps et des températures plus élevées selon les latitudes. Ces hautes pressions contrastent avec les dépressions froides qui viennent de l’Antarctique et qui se déplacent vers la Patagonie. Quand ces différentes masses d’air se rencontrent, elles créent un front et génèrent des vents forts.

Eolo Lodge sous un ciel magnifique

Le relief de la cordillère des Andes implique que le vent océanique venant du Pacifique se décharge de son humidité contre le relief. Cela génère un climat froid et particulièrement humide, qui façonne et maintient le grand champ de glace et aussi les forêts patagoniques. La cordillère offre une protection du vent ce qui permet que des espèces végétales de plus grande taille se développent et profitent de toute cette humidité qui s’y déverse. Les forêts de Patagonie sont très arborées et les Notofagus pumilio est l’arbre qui domine et colore ce paysage.

Côté argentin, plus à l’est, là où l’érosion glacière passée a laissé un sol infiniment plat, le vent circule sans trouver d’obstacle pour freiner sa course. La pampa est balayée par un air froid et sec qui dessine la steppe patagonique.

 

Les nuages et les couleurs du ciel

Nuages lenticulaires de Patagonie

Il existe plusieurs types de nuages qui sont différenciés par leur forme et par l’altitude à laquelle ils se trouvent. Les stratus (couche étendue grise), les nimbus stratus (sombres et épais), les cumulus (blancs présents par beau temps) et cumulo nimbus (verticaux et porteurs d’averses, d’orages ou de grêles) sont distribués entre 0,5 et 2 km d’altitude. Plus haut, les cirrus qui forment des voiles comme de fines plumes sont présents entre 3 et 5 km d’altitude.

Les nuages lenticulaires, les altocumulus lenticularis, sont des nuages particulièrement marquant de la Patagonie. Ce sont des nuages stationnaires qui se forment en montagne lorsqu’il y a beaucoup de vent en altitudes. Ils signalent la présence d’un ressaut ou d’une onde à la surface de la terre. En réalité, ces nuages se forment en permanence sur l’avant et se dissolvent de l’autre côté. Ils se forment à des altitudes entre 2 et 7 km.
Une curiosité locale est la casi inexistence de brume à ces latitudes. En effet, seuls 2 ou 3 fois par an apparaît ce phénomène. Il se produit que lorsque les nuages changent de températures et ne parviennent pas à précipiter.

Le ciel patagon

Le ciel patagon du matin et celui du coucher de soleil sont très réputés pour les couleurs incroyables qui ponctuent le paysage. Ces tonalités du ciel vont alors du jaune au rouge. Le phénomène optique est dû à la dispersion de Rayleigh. Lorsque le soleil se lève ou se couchent, ses rayons pénètrent dans la haute atmosphère avec un angle particulier.
Là, entre 30 et 50 km d’altitude, les particules de couleur bleue se décomposent et se dispersent. Les couleurs dont la longueur d’onde est plus élevée restent visibles et donnent ces tonalités si particulières au ciel.

 

Les plantes et le vent

Lenga Nothofagus de Patagonie

Les plantes ont dû s’adapter à ce facteur si particulier qu’est le vent. En effet, celui-ci tend à capturer l’humidité des plantes et donc à assécher les superficies telles que les feuilles qu’il effleure. Une adaptation des plantes pour réaliser la photosynthèse sans pour autant perdre trop d’humidité est alors de transformer la forme du feuillage en diminuant drastiquement la taille des feuilles.

Une autre adaptation des plantes de ces contrées si ventées est la forme de croissance. Beaucoup d’espèces se développent en forme de semi-sphérique au ras du sol. De cette manière, elles ont un profil aérodynamique qui évite que le vent ne pénètre à l’intérieur de la plante où elle maintient son humidité. Le coirón Festuca et l’Anarthrophyllum desideratum sont deux parfaits exemples de cette adaptation au vent.

Les plantes et le vent de Patagonie

Pour ce qui est des espèces de plus grande taille comme le lenga Nothofagus, l’adaptation est toute aussi spectaculaire. En effet, afin de croître et de ne pas se briser face à aux rafales les plus fortes, ces arbres ont développé plus tactiques. Le tronc et quelques branches sont plus gros : cette accumulation de bois suit une stratégie de renforcement des zones spécifiques particulièrement sollicitées par la force mécanique. Les feuilles, là aussi de petite taille, et les branches se développent dans les sens du vent de sorte que ce profil aérodynamique diminue la résistance face à l’élément et ainsi éviter que des branches ne se cassent par exemple. L’adaptation des arbres passe aussi par la racine. En effet, celle-ci grandit en majorité dans le sens contraire de vent afin d’assurer à la plante un soutien et un implantation firme.

 

Les animaux et le vent

Oiseaux et mammifères en Patagonie

Le vent et la sécheresse qu’il génère impliquent que les animaux doivent s’adapter à cette condition particulière. Les arthropodes si petits développent des stratégies comportementales afin de rester à l’écart du vent. Beaucoup de ces individus vivent sous les roches ou dans les herbes et pour ce qui est des espèces volantes elles restent plus rares que dans d’autres zones du globe.

Groupe de guanacos, Patagonie

En Patagonie, les reptiles ont des corps légèrement aplatis et ras du sol afin de s’adapter au manque d’humidité. Pour la même raison, les amphibiens sont d’ailleurs assez rares.

Les oiseaux et mammifères s’adaptent par l’endothermie c’est-à-dire leur capacité à contrôler leur température corporelle grâce à leur métabolisme. L’adaptation du plumage et de poil de ces animaux leur confère de propriétés isolantes. Une autre stratégie adaptative est l’augmentation du volume des individus afin d’améliorer le rapport entre le volume et la superficie de contact avec l’air. Cela permet de limiter la perte de calorie. C’est le cas des pumas par exemple, ceux de Patagonie sont généralement plus grands que leurs congénères d’autres contrées.

Malgré toutes ces adaptations, seuls le guanaco, lama guanicoe, et le nandou, rhae pennata, sont capable de survivre en étant jour et nuit exposés à cette particularité climatique patagonne. Les autres espèces tendent à rester inactives et à se reposer dans la journée et sorte la nuit où les vents sont normalement plus faibles.

 

L’architecture et le vent

Eolo lodge, du dieu grecque du vent Éole

Si le vent marque les paysages de la Patagonie, l’activité humaine aussi s’adapte à lui et parfois même le met à l’honneur. C’est le cas d’Eolo Lodge, son nom faisant référence au dieu grecque du vent Éole.

Et afin de découvrir les charmes de la Patagonie argentine depuis un coin de paradis, l’Eolo Lodge est un lieu privilégié ! Cet établissement de seulement 17 chambres est situé au beau milieu d’un paysage à couper le souffle non loin de Calafate ! Dans cette estancia de 4000 hectares, il est possible de réaliser différentes activités telles que l’équitation, la randonnée, l’observation de la faune sauvage, ou encore le cyclisme.

Maison patagonne typique

L’estancia réunit des caractéristiques typiques de la Patagonie montrant l’adaptation de l’architecture face au vent. Les fenêtres sont généralement de petite taille et surtout elles sont renforcées. Le revêtement métallique est largement utilisé pour le toit et les murs afin de résister au vent. La tôle ondulée est placée sur le bois brut, elle évite que celui-ci protège de l’humidité, réduit les fuites de chaleur et isole du vent froid de la Patagonie. Ils sont également pentus pour éviter l’accumulation de neige. Le bâtiment est traditionnellement orienté en fonction des vents dominants.

 

Les hommes et le vent… Conseils pratiques pour voyager en Patagonie

Conseils pratiques pour voyager en Patagonie

Afin profiter au maximum des merveilles de la Patagonie dans les meilleures conditions, nul doute qu’il faut s’équiper ! Les vêtements techniques sont très utiles. La première couche idéalement synthétique comme le polyester sert à éviter que la transpiration baisse la température du corps. La seconde couche de vêtement comme des lycra vise elle à isoler thermiquement des conditions climatiques tout en permettant la respiration du corps. La troisième couche quant à elle sert à protéger du vent, de la pluie. Il est impératif que cette couche soit respirante afin que les vêtements ne restent pas humides.

La puissance du vent de Patagonie

Parmi les vêtements à privilégier, les pantalons de trekking ainsi que les gants, les bonnets et les chaussettes adaptées sont les bienvenus. Le climat est certes froid mais le soleil est souvent au rendez-vous. Les lunettes de soleil mais aussi la crème solaire font partis des indispensables. Le vent tend à la déshydratation et il est essentiel de se munir d’une quantité suffisante d’eau.

 

À visiter

Argentina Excepción propose plusieurs séjours pour découvrir la beauté de la région de Patagonie. Voici quelques exemples :

Patagonie des glaciers en autotour

Fin du monde et glaciers de Patagonie avec chauffeur-guide

La Patagonie de Bariloche à El Calafate avec chauffeur-guide

PLUS D'INFO SUR L'ARGENTINE

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.