Voyager en Argentine en décembre

Avec ses 3450 kilomètres de long, l’Argentine propose des paysages et des expériences uniques à chaque période de l’année. Il faut juste s’assurer de bien choisir son moment selon ses destinations et activités rêvées, entre par exemples une plongée avec les lions de mer et la Gargantua del Diablo au clair de lune, un survol des montagnes ocres de Salta et une randonnée au pied des glaciers Dickson et Cubo. Les conseils de notre équipe.

Voyager en Argentine en décembre

Comme les saisons sont inversées entre l’hémisphère Sud et l’hémisphère Nord, le mois de décembre correspond au premier mois l’été austral. C’est la période idéale pour visiter la moitié sud avec les régions de Cordoba, Mendoza et toute la Patagonie et Terre de Feu. C’est l’époque des croisières dans l’archipel de Patagonie et en Antarctique.

La partie nord de l’Argentine, le Noroeste et Litoral, se visite tout aussi bien avec l’inconvénient de la chaleur. Les averses sont possibles mais encore rares. C’est surtout en février que le ciel gronde.

Pour ceux qui veulent visiter le nord et le sud, nous recommandons la première quinzaine de décembre : une météorologie agréable dans tout le pays et assez peu de fréquentation touristique : nous sommes entre le très couru mois de novembre et les fêtes de fins d’années où se cumulent les vacanciers locaux et les voyageurs étrangers.

Les glaciers argentins, joyaux de Patagonie

L’été argentin est la meilleure saison pour explorer la Patagonie. Le climat est plus doux, malgré un vent très puissant qui ne faiblit que rarement.
De plus, le mois de décembre est en haute saison touristique, avec les vacances d’été des Argentins qui coïncident avec celles de Noël partout dans le monde. Les infrastructures sont donc tout à fait opérationnelles, pour vous garantir un séjour merveilleux entre glaciers, lacs et sommets.

L'Argentine, le pays du polo

En novembre et décembre, l’Open d’Argentine de Polo prend place à Palermo, dans la ville de Buenos Aires. Il termine le cycle annuel des compétitions mondiales de polo, après les tournois de Hurlingham et de Tortugas.

Durant toute la 1ère quinzaine de décembre, la station balnéaire de Mar del Plata accueille son festival gastronomique annuel. C’est le moment rêvé pour assister à des réunions de dégustation et vente de spécialités culinaires argentines. Des cours de cuisine sont même proposés aux participants curieux d’en savoir plus.

La découverte du vignoble argentin à Cafayate et Salta permet de combiner paysages, dégustations et gastronomie. Avec les vignes en fleurs, décembre est une excellente époque !

Soirée milonga à Buenos Aires

Le 11 décembre a été désigné comme le jour national du tango en raison de l’anniversaire de la naissance de Carlos Gardel, le plus prodigieux des chanteurs argentins de tango.

Le 21 décembre, c’est la fête du jour le plus long à Ushuaia, au bout du monde. Un hommage est rendu à cette occasion aux Shelk’nam, tribu indigène vivant autrefois Terre de Feu, et aujourd’hui disparue.

L’Immaculée Conception le 8 décembre et Noël le 25 décembre sont des fêtes particulièrement traditionnelles dans le nord ouest de l’Argentine. Des célébrations religieuses, fleuries et accompagnées de musique folklorique, animent tous les petits villages des provinces de Salta et Jujuy.

error: Content is protected !!