Voyager en Argentine en juillet

Avec ses 3450 kilomètres de long, l’Argentine propose des paysages et des expériences uniques à chaque période de l’année. Il faut juste s’assurer de bien choisir son moment selon sa destination rêvée, entre les chutes d’Iguazú et le bout du monde à Ushuaia, les montagnes colorées de la Cordillère andine, la péninsule Valdès et les glaciers de la Patagonie. Les conseils de notre équipe.

Voyager en Argentine en juillet

Les saisons sont inversées en Argentine par rapport à l’hémisphère Nord. Le mois de juin correspond à l’hiver, marqué par la neige dans les Andes centrales et australes. Juillet est un mois de vacances pour les argentins. Ils en profitent pour se rendre dans les stations de sport d’hiver comme par exemples Chapelco à San Martin de los Andes, Cerro Catedral à San Carlos de Bariloche, Cerro Castor à Ushuaia ou encore Las Leñas dans la région de Malarguë.

Pour ceux qui aiment les cieux limpides, les couleurs fortes, juillet est idéal pour explorer l’Altiplano argentin entre Jujuy, Salta et Catamarca. Il peuvent alors le combiner avec le nord-est du pays, les missions jésuites, les chutes de Mocona et d’Iguaçu.

Gauchas en fête à San Antonio de Areco

Le Salon de l’Agriculture qui a donné son nom au salon d’expositions La Rural de Palermo est un rendez vous incontournable en Argentine. L’occasion de voir des défilés de gaucho, entre des concours d’élégance des différentes races bovines, ovines et équines, jeux équestres, folklore artisans présentant leurs spécialités locales.

Le 9 juillet, c’est la fête de l’indépendance de l’Argentine. Des défilés animent dans tout le pays les écoles, lieux de travail et publics, au son des chants et danses folkloriques.

error: Content is protected !!