Visiter l’Argentine en 2 semaines

Nous vous aidons à choisir les régions d’Argentine qui rendront votre séjour inoubliable.

 

Notre recommandation pour 2 semaines en Argentine

Notre recommandation pour 2 semaines en Argentine

Si vous disposez de deux semaines pour découvrir l’Argentine, il est préférable de ne pas s’efforcer de tout voir en un seul voyage. Nous vous suggérons plutôt de planifier deux voyages distincts en Argentine. Ceci permet de mieux profiter de chaque région choisie, de faire des rencontres, de tomber sur une fête folklorique, de vous laisser emmener à un endroit secret… Et pour ceux qui veulent en voir un maximum et aiment un rythme soutenu, il y aura de toute manière largement de quoi faire. En outre, cette stratégie permet de choisir la meilleure période pour chacun des voyages. On peut par exemple choisir d’explorer le Nord du pays à un moment compris entre avril et novembre inclus, tandis qu’on optera préférablement de novembre à avril inclus, pour une découverte de la Patagonie et/ou du Centre (Mendoza et Cordoba). Les deux mois, novembre et avril, sont les deux meilleurs mois pour concilier en un même voyage, nord et sud de l’Argentine.

 

Voyage dans le Nord de l’Argentine

Voyage dans le Nord de l'Argentine

Le Nord de l’Argentine, à lui tout seul, offre la possibilité de faire un voyage de 2 semaines et beaucoup plus si l’on veut ! Le Noroeste argentin à lui tout seul peut vous occuper 2 bonnes semaines. A la vallées des Calchaquies et la Quebrada de Humahuaca on peut ajouter un parcours avec chauffeur-guide privé sur les hauts plateaux de Jujuy, Salta et Catamarca.

Il existe cinq vols par semaine entre Salta et Puerto Iguazu. On évite ainsi le détour inutile jusqu’à la capitale. La région Litoral c’est bien sûr les chutes et le parc Iguazu, mais c’est aussi tout le reste de la province de Misiones avec les chutes de Mocona, les missions jésuites, les manufactures de thé et maté que l’on peut visiter. Sa voisine, la province de Corrientes, est le haut lieu de la pêche en rivière et du safari photographique animalier, dans les Esteros del Ibera.

On peut enfin conjuguer le nord-est de l’Argentine avec le sud-est du Paraguay. Avec peu de kilomètres à parcourir, vous y découvrirez les chutes del Monday, les chutes de Ñacunday, les plus belles ruines et églises jésuites, les fabriques de maté…

Automne, hiver et printemps austral est donc la bonne fenêtre météo pour voyager dans le nord de l’Argentine. On peut même y ajouter deux escapades dans le sud : péninsule Valdès où les baleines franches australes arrivent à partir de Juin. Et les stations de ski des Andes si vous voulez vivre l’expérience de skier dans les Andes, en juillet ou août.

 

Voyage dans le Centre et le Sud de l’Argentine

Voyage dans le Centre et le Sud de l'Argentine

La Patagonie argentine exerce une véritable fascination grâce aux récits de voyages qui entretiennent les mythes de la figure du gaucho, de l’immensité patagonne, du bout du monde… En vous approchant de la Cordillère des Andes, vous arrivez en Patagonie des Volcans qui vous accueille avec ses paysages riants et apaisants, entre lacs, volcans et forêts d’araucarias. Vous mettez le cap vers le sud, et vous voilà en Patagonie des Glaciers, au pied de sublimes glaces que vous n’auriez cru accessibles qu’après une difficile ascension ! Il ne vous reste qu’à franchir le canal de Magellan, pour mettre le pied en Terre de Feu. Vous y rencontrerez une autre ambiance culturelle et paysagère. En 2 semaines on peut explorer les Lacs et les Glaciers. Et en serrant un peu on peut y ajouter un séjour en Terre de Feu.

La période de novembre à avril est aussi celle conseillée pour découvrir le centre du pays avec en premier la province de Cordoba. Peu fréquentée par les voyageurs étrangers, c’est pourtant une zone où l’on peut découvrir la vie des gauchos et le patrimoine jésuites, ainsi que de magnifiques paysages. La région de Mendoza est déjà célèbre pour être la principale zone viticole d’Argentine… Si la thématique vous intéresse vous pouvez alors franchir les Andes en direction du Pacifique. Après les caves argentines, nous vous proposeront un parcours dans les meilleurs caves chiliennes.

Voisines de Mendoza, les provinces de San Juan et La Rioja offrent des paysages étonnants : le Leoncito, la vallée de La Lune, le parc Talampaya, la laguna Brava, le cratère Corona del Inca, le canyon del Ocre,…

 

Voyage combinant Nord et Sud de l’Argentine

Voyage combinant Nord et Sud de l'Argentine

Pour ceux qui veulent au cours d’un même voyage un désert rouge, de la glace au bleu transparent et de la chaleur humide de l’Amazonie, nous vous recommandons alors de choisir le printemps ou l’automne. Novembre et Avril sont les 2 meilleurs mois pour un tel voyage.

Après un séjour à Buenos Aires, vous partez pour le Noroeste où il faut passer 5 à 6 jours minimum. Puis vous vous envolez pour Puerto Iguazu. En vous contentant juste d’une journée dans le parc brésilien et d’une autre dans la parc argentin, il vous reste alors juste assez de temps pour séjourner à El Calafate et découvrir les grands glaciers du champ de glace patagonique.

En 2 semaines de voyage, on peut imaginer bien entendu toute autre sorte de parcours entre les différentes régions argentines. A 4 heures de route de El Calafate se trouve aussi le parc chilien du Torres del Paine auquel on dédie en général 3 jours.

 

Quelques conseils pour un voyage en Argentine

Quelques conseils pour un voyage en Argentine

Nous recommandons, si possible, de passer 2 nuits à Buenos Aires, une au début et une à la fin du séjour. Cela donne une marge de manœuvre pour tout imprévu regardant votre vol international, et vous donne l’opportunité de découvrir cette belle ville sud-américaine.

Si votre programme enchaine plusieurs régions, trois nuits à chaque endroit est un minimum. Il faut en effet avoir à l’esprit que 3 nuits = 2 pleines journées d’excursions sur place. Les jours en amont et en aval servent tout ou partie à l’acheminement. Une durée minimum de 3 nuits évite en outre de devoir refaire les bagages tout le temps. Pour les voyages orientés sur l’observation de la faune, vous vous donnez ainsi plus de chance de voir de belles scènes animalières. Enfin, en cas de mauvais temps, il est dommage de quitter une région sans l’avoir aperçu sous un rayon de soleil !

Dans le cas des circuits itinérants nous conseillons de rester 2 nuits à chaque étape. Nous pouvons citer en exemple la descente de la route n°40, ou l’exploration du Noroeste argentin ou une tournée dans la grande région des lacs, notre conseil serait de rester 2 nuits à chaque étape. Chacune d’elles possède des atouts naturels, touristiques, humains à côté desquels il est dommage de passer. Une pleine journée est un minimum pour aller voir les joyaux de la région, sans bousculade, en profitant vraiment du présent. C’est ainsi que les petits moments de bonheur surviennent !

error: Contenu est protégé.