Les sites touristiques d’Argentine

Grande comme cinq fois la France, l’Argentine est un pays qui abrite des paysages fantastiques. De ses pampas humides et sèches, aux Andes et volcans, en passant par son littoral Atlantique, pour terminer par ses glaciers, ce pays dispose de beaucoup d’atouts touristiques.

 

Buenos Aires et ses parcs

Buenos Aires et ses parcs

Surnommée le petit Paris d’Amérique du Sud, la capitale argentine est de loin la plus européenne du continent. Une ville multifacettes, avec le chic du quartier de Recoleta, l’authenticité du quartier de San Telmo, et le glamour du quartier de Palermo, il y en a pour tous les goûts ! Chaque quartier se différencie de son voisin et possède ses propres atouts. Outre les boutiques et restaurants, Palermo par exemple se distingue par ses innombrables espaces verts avec en outre une belle promenade le long du fleuve, el Paseo de la Costanera. Impossible de s’y ennuyer, Buenos Aires est la capitale culturelle par excellence !

 

Misiones et ses cataractes

Misiones et ses cataractes
Tout au nord de la province de Misiones, à la frontière avec le Brésil et le Paraguay se trouve l’une des plus belles merveilles du monde: les chutes d’Iguazú. Classé au  patrimoine naturel de l’humanité par l’Unesco depuis 1984, ce joyau de la nature compte plus de 275 cascades. Un spectacle aquatique qui peut être admiré du côté argentin, puis du côté brésilien. Les passerelles installées dans le parc argentin permettent d’observer les chutes d’en bas, d’en haut et d’au milieu. Iguaçu se visite souvent au début ou à la fin d’un parcours de voyage en Argentine. Il se combine avec le Noroeste argentin car la saison agréable sur le plan climatique est la même, soit du mois d’avril au mois de décembre inclus. Il existe un vol direct entre Puerto Iguazu et Salta.

 

Les Esteros et sa faune exotique

Les Esteros et sa faune exotique

L’Argentine, c’est aussi une destination fantastique pour la thématique animalière. Ouvert au tourisme depuis plus longtemps, le Pantanal brésilien voisin est davantage connu. Pourtant, les Esteros argentins possèdent la même faune avec comme atout, plus de chance d’apercevoir les animaux en raison d’une végétation peu dense. Si vous choisissez de combiner les Esteros del Ibera avec la péninsule Valdès, vous découvrirez alors en un seul voyage une faune extrêmement diversifiée. On peut ajouter qu’on ne peut imaginer un séjour aux Esteros del Ibera sans Iguaçu situé à seulement 300 kms plus au nord.

 

Le Noroeste et ses couleurs

Le Noroeste et ses couleurs

Direction la région Nord-ouest ou « Noroeste » et ses paysages d’une beauté exceptionnelle… Montagnes colorées, salars immaculés, déserts altiplaniques et volcans enneigés, cette région vous en mettra plein la vue. Suivez la célèbre Route 40 depuis La Quiaca, jusqu’aux bodegas de Cafayate en passant par San Antonio de Los Cobres et Cachi. Outre les hautes vallées, il est possibles d’effectuer un parcours de découverte de l’Altiplano.  Cette région est sans hésitation notre coup de cœur de ce vaste pays !

 

Mendoza et ses caves

Mendoza et ses caves
Plus au sud, se trouve la région de Cuyo avec Mendoza, sa capitale. Il est d’ailleurs possible de joindre le Noroeste avec Mendoza par la route 40… A moins que vous ne disposiez pas de beaucoup de temps et préfériez un vol domestique. Mendoza est la plus vaste région viticole d’Argentine. Cette zone offre des conditions météorologiques idéales à la culture de la vigne telle que le célèbre cépage malbec : du soleil avec une amplitude thermique importante entre le jour et la nuit. N’hésitez plus à vous projeter sur la route des vins argentine et ses plus de 900 bodegas… Si vous venez du nord-ouest par voie terrestre vous profiterez aussi des parcs Talampaya et Ischigualasto !

 

Cordoba et ses estancias

Cordoba et ses estancias

Pour les argentins, la région de Cordoba est réputée pour sa douceur de vivre, son excellent climat ensoleillé et sec, ses sierras dont certaines sont classées en parcs naturels… et ses estancias jésuites. La ville fut à la fois le siège de l’implantation des jésuites en Amérique du Sud, et une importante étape sur la route Royale acheminant l’or de Cusco et l’argent de Potosi vers la ville portuaire de Buenos Aires.

 

Valdés et sa faune marine

Valdés et sa faune marine

Sur la côte Atlantique argentine, non loin de Puerto Madryn, se trouve la péninsule Valdés. Ce spot abrite l’une des plus grandes réserves de faune marine de la planète ! On y aperçoit en grand nombre baleines franches australes, orques, éléphants de mer, manchots et des centaines d’oiseaux marins. Il est également possible de faire de la plongée à la rencontre des lions de mer de la réserve de Punta Loma… La péninsule Valdès a été déclarée Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1999. Pour les passionnés de faune il est également possible de poursuivre son voyage sur la côte Atlantique pour découvrir d’autres colonies d’animaux marins à Bashia Bustamante et à Rio Deseado.

La Patagonie et ses lacs

La Patagonie et ses lacs

Direction le nord de la Patagonie, le voyage au cœur des plus beaux sites naturels ne fait que commencer… Les amoureux de la grande nature ne pourront qu’être comblés par cette région. Lacs, rivières, montagnes, volcans et forêts sont au rendez-vous. Il est possible d’effectuer toutes sortes de sports tant de montagne qu’aquatiques. Séjournez dans l’une des chaleureuses et confortables estancias de la région. Si vous disposez de temps, vous pouvez descendre la route 40 pour relier Bariloche à El Calafate via des étapes dans des paysages et parcs exceptionnels. Il existe aussi un vol direct entre Bariloche et El Calafate.

 

La Patagonie et ses glaciers

La Patagonie et ses glaciers
La Patagonie à l’état pur, ici sous vos yeux… Partez arpenter l’immensité de ces territoires infinis en commençant par la ville de El Calafate et ses environs. Rejoignez le parc Los Glaciares sur les rives du lac Argentino. Vous pourrez y observer quelques uns de ses 47 glaciers, dont le célèbre glacier Perito Moreno. Ce dernier fait partie de la troisième plus grande calotte glacière au monde ! Vous pouvez conjuguer El Calafate et Ushuaia car vous n’êtes qu’à 900 km de la ville du bout du monde. Elle est accessible par un vol domestique ou bien par voie terrestre en traversant le détroit de Magellan en bac, puis la Terre de Feu.

 

La Terre de Feu et sa ville

La Terre de Feu et sa ville

Direction la ville la plus australe du monde Ushuaia, el Fin del mundo ! Allez admirer les bateaux en partance pour l’Antarctique le long de la baie du Canal Beagle . Et profitez de cette atmosphère marine unique. C’est aussi de là que part la célèbre croisière de 5 jours pour rallier Punta Arenas, au Chili. Ushuaia est enfin la capitale de la province de Terre de Feu et abrite un parc national composé d’une forêt subantarctique. Végétation endémique, montagnes, rivières, côtes et ambiance particulière : Ushuaia ne cesse de charmer les voyageurs et marins depuis longtemps !

error: Contenu est protégé.