Top 5 des plus beaux trekkings et randonnées en Argentine

Grand comme cinq fois la France, l’Argentine est un pays qui regorge de splendides sites naturels. Ceux-ci offrent la possibilité de randonnées de tous niveaux, nous en avons sélectionné cinq, pour vous.

 

1. Rando grottes d’Acsibi – 4 à 5 heures au total

Rando grottes d'Acsibi

Vous quittez Cachi ou Molinos et prenez la Route n°40 pour rejoindre le village de Seclantas. Après avoir rencontré le guide local, vous empruntez en 4×4, en hors-piste le lit du río Montenieva. Lorsque la rivière butte sur une paroi, votre marche commence. Il faut alors effectuer une petite montée et redescente pour pénétrer dans la vallée Rojizo. Le parcours passe par un étroit canyon, de petits tunnels jusqu’à arriver à la zone des caves de Acsivi qui fut le refuge de tribus Malcachiscos. Les formations géologiques, la texture et la couleur de la roche font l’enchantement de cette randonnée. Le dénivelé est faible mais il y a 6 km aller. Retour par le même itinéraire. Ce trekking nécessite un guide local, en l’occurrence le prioritaire du lieu. Que vous voyagiez avec un chauffeur-guide à Salta ou bien en autotour, nous pouvons dans les deux cas organiser la journée.

 

2. Rando Palette du Peintre en caravane de lamas – 5 heures.

Rando Maimara en caravane de lamas

Découvrez le Noroeste argentin en accompagnant une caravane de lamas, dans un des plus bel endroit de la Quebrada de Humahuaca : la Paleta del Pintor. Rendez-vous au nord du village de Tilcara dans le « coral » des lamas. Vous les chargez de toutes les affaires nécessaires, ainsi que des déjeuner pique-niques. Vos pas suivent ceux des lamas dans le lit du río Guasamayo, en direction de la colline de La Cruz. Puis, vous empruntez le sentier de « Las Siete Vueltas » jusqu’à atteindre 2.800 mètres d’altitude. De là vous admirez toute la vallée de Maimara, ses formations rocheuses multicolores et de l’autre côté la Pukara de Tilcara. D’autres parcours plus courts ou au contraire plus longs, avec les lamas, sont proposés. Cette randonnée s’organise avec anticipation. A l’occasion d’un autotour dans le Noroeste argentin, nous pouvons le programmer entre autres activités et rencontres.

 

3. Ascension du volcan Lanín – 2 ou 3 jours

Ascension du volcan Lanín

Direction la région des lacs en Patagonie Nord. Vous rejoignez le parc national Lanín, l’un des plus beaux de Patagonie et d’Argentine. Le parc abrite une biodiversité très riche, ainsi qu’une forêt valdivienne et andine-patagonne. On y remarque surtout les arbres araucarias, magnifiques arbres préhistoriques. Haut de 3747 m, le volcan est la star du parc. Il vous faut entre 2 et 3 jours pour atteindre son sommet puis en redescendre. Il est possible de redescendre d’une traite, si bien que l’on ne passe qu’une seule nuit en montagne. L’ascension a un dénivelé total de 2575 mètres sur une distance de 13 kms aller. Pour l’ascension du volcan Lanin, vous pouvez prendre base à Junin de Los Andes ou San Martin de Los Andes.

 

4. Rando péninsule des Arrayánes – 3 heures, aller

Rando péninsule des Arrayánes

Direction Villa La Angostura, la station lacustre située sur la rive nord du lac Nahuel Huapi. A l’intérieur du parc national Nahuel Huapi même se trouve un autre petit parc nommé parc Los Arrayanes, du nom de cet arbre à l’écorce orangée. La randonnée consiste à suivre un sentier qui traverse la totalité de la péninsule à l’intérieur de la forêt. Après une première montée, des miradors permettent d’admirer les baies de la Mansa et la Brava. A partir de la laguna Patagua la forêt n’est plus composée que d’arrayáns et l’on marche sur des passerelles. Ce n’est qu’à l’extrémité de la péninsule que vous ne découvriez à nouveau le lac Nahuel Huapi. Pour le retour, vous avez le choix entre le même sentier à pied ou bien le catamaran. Il convient de connaître les horaires du bateau. Si vous ne souhaitez ne faire qu’un aller, il est moins risqué d’aller en bateau et de revenir à pied. Il est enfin possible d’effectuer cette randonnée en vélo tout terrain. Le trekking ne comprend qu’un faible dénivelé. La distance est de 12 km, aller. Cette randonnée s’intègre facilement dans un voyage itinérant dans la région des lacs.

 

5. Trek Laguna de Los Tres, El Chaltén, Fitz Roy – 7 à 8 heures A&R

Trek Laguna de Los Tres El Chaltén

Situé dans le parc national Los Glaciares, non loin du village d’El Chaltén, le mont Fitz Roy est l’emblème et symbole de la province. Une randonnée physique qui s’effectue au choix soit par la vallée du Rio Blanco (un peu plus court), soit via la laguna Capri. Dans la premier cas une voiture doit vous déposer au point de départ. Dans les deux cas vous arrivez au mirador de la Laguna Torre où vous pourrez admirer un somptueux panorama sur le pic Cerro Torre et toutes les aiguilles qui l’encerclent, Mermoz, Guillaumet et Saint-Exupéry. L’ascension a un dénivelé total de 1100 mètres sur une distance de 12,4 kms aller. Si vous souhaitez faire un séjour de trekking à El Chalten, compter au minimum 4 nuits. Les options de randonnées sont nombreuses et les panoramas très différents d’un vallon à l’autre !

error: Content is protected !!